Abonnez-vous à la newsletter de Marina !
  • Instagram Marina
  • Facebook Marina
La

Gastronomie

Quelques années plus tard, Marina Kienast change brusquement de carrière pour céder à son amour de la gastronomie et rejoint Paris, pour prendre des cours de cuisine et de pâtisserie dans les prestigieuses écoles de la capitale : Le Cordon Bleu et Lenôtre. Et c’est là qu’elle rencontre son époux, Philippe Gobet et décide de vivre à Paris avec lui.
Après un stage au restaurant Laurent ** à Paris, elle a la conviction que sa passion est bien la gastronomie et cherche à conjuguer sa passion et son talent pour les langues.

à propos

de Marina

Née à Sao Paulo au Brésil, d'un père suisse et d'une mère hongroise, Marina Kienast a grandi entourée d’une famille multiculturelle.
Aimant la bonne cuisine, ses parents lui ont inculqué très tôt l'amour de la gastronomie en lui faisant découvrir les saveurs de différentes origines sans oublier les classiques de la tradition Suisse !
Malgré son intérêt pour l’art culinaire, de nouveaux horizons s’ouvrent à elle, et c’est ainsi qu’elle part voyager dans le monde entier dans le cadre de son métier de mannequinat et fait la couverture de nombreux magazines féminins : Vogue, Elle, Marie-Claire… et défile pour les grands noms de la mode comme Giorgio Armani, Céline, Chloé, Yoji Yamamoto…

La

Télévision

En 2002, elle devient présentatrice pour l’émission culinaire  "Bon Appétit Bien Sûr" animée par le célèbre Chef Joël Robuchon et voyage dans toute la France pour les besoins des tournages TV à la découverte des artisans du goût.
Elle participe également au lancement de la chaîne «Gourmet TV » comme présentatrice tout en écrivant des articles et des recettes pour le magazine « Cuisiner comme un grand chef ».

Multipliant les activités, elle travaille en 2009 pour le magazine culinaire on-line cookissime.com où elle participe à différentes rubriques comme « Tout Nouveau » et écrit des articles sur les produits.

Après avoir donné naissance en 2011 à sa fille Leticia et souhaitant lui offrir un épanouissement dans son pays d’origine, la famille s'installe en Suisse et Marina continue à écrire ponctuellement des articles pour le magazine culinaire brésilien « Prazeres da Mesa », et souhaite créer des recettes en utilisant les produits suisses comme Ovomaltine qu'elle apprécie particulièrement. Cela marque le début de l'aventure de l'Ovo book publié en 2016.

Et

Aujourd'hui